« Pas de contacts, pas d’ »oppos » ! (6)

Alors quoi, on se lamente sur notre sort ou on s’adapte ? Les coachs partisans de la deuxième solution trouveront peut-être une source d’inspiration dans les deux situations déclinées ci-contre. Pas de contacts, pas d’oppos mais une introduction au jeu de position, du travail technique contextualisé (déviations, remises, 1 contre 1 face au gardien…) et beaucoup de plaisir. À adapter bien sûr à la catégorie, au niveau des joueurs, à l’effectif, à la place disponible.  Bref, du boulot de coach !

Un espace de jeu d’environ 70x30m avec deux buts défendus par deux gardiens. En son centre un rectangle de 30x20m (à adapter si la circulation de balle devient trop facile pour l’équipe en possession). Au milieu du rectangle, un autre carré d’environ 3x3m.

Deux joueurs en appui à chaque extrémité du rectangle (devant les mannequins faisant office de défenseurs) et deux autres joueurs sur les côtés (voir schéma).

3 défenseurs s’opposant à la conservation. « À la récup », ils disposent de 5 secondes pour marquer en stop-ball sur une ligne de fond du rectangle central (donc 3 contre 2 face aux jaunes qui rentrent dans l’espace de jeu pour défendre leur ligne)

Les joueurs en possession (les jaunes) doivent réaliser X passes en 1 ou 2 touches de balle max ou transmettre obligatoirement au joueur situé au centre du carré (interdire le marquage individuel ou agrandir le carré – joueur ne disposant que d’une seule touche de balle) avant de trouver leurs attaquants. Déviation du premier attaquant pour le second qui finit en deux touches de balle max.

La règle du hors-jeu est appliquée derrière les lignes des mannequins. Le gardien peut anticiper mais le premier attaquant peut alors marquer directement.

Les jaunes marquent dans les deux buts.

Assurer les rotations (des défenseurs rouges notamment) et/ou travailler au poste (doublette d’attaquants et joueurs appelés à retrouver des situations de 1contre 1 face au gardien)

Le coach réinjecte pour assure l’intensité et le rythme des séquences de jeu.

Feed back possibles du coach : disponibilité des receveurs derrière les adversaires, qualité et pertinence des remises et des déviations du joueur au centre (position de la ligne des épaules), qualité de la déviation du premier attaquant pour le deuxième, coordination « passeur-receveur », gestion de la profondeur par le gardien de but, gestion du 1contre 1 par l’attaquant, par le gardien…

Cette fois-ci les deux équipes attaquent un but (sens unique de jeu)

1 seul défenseur à l’extrémité du rectangle pour les jaunes et deux attaquants rouges « adossés » aux mannequins.

« À la récup », les 3 défenseurs rouges doivent trouver un de leurs 2 attaquants en moins de 5 secondes (le défenseur jaune essaie de s’opposer).

Conditions de finition identiques.

Feed back possibles du coach : idem situation 1 + focus pour les rouges quant à la nécessité de trouver les attaquants rapidement -mais sans précipitation- après « la récup » (feinter la passe au premier attaquant pour donner à l’autre, masquer les intentions (passes cachées…)

Je m'abonne

Passion
85 €
S'abonner
Liberté
4,95 € /mois
S'abonner

Autres articles

Entrainement, le 16 avril 2021, écrit par Olivier Goutard

Pas de contacts, pas d’ « oppos » (11)

Lire la suite
Entrainement, le 09 avril 2021, écrit par Olivier Goutard

Jeu de la rivière avec enchainement offensif « à la récup » – (Conservation -Progression / S’opposer-récupérer et finir)

Lire la suite
Entrainement, le 02 avril 2021, écrit par Olivier Goutard

Occuper les espaces devant le but à la réception des centres

Lire la suite