Attaques rapides pour les uns, attaques placées pour les autres

Ce jour sur le blog, une situation dans laquelle une équipe sera incitée à jouer des attaques rapides grâce à une ligne de déséquilibre, tandis que l’autre devra d’abord ménager les conditions du décalage avant d’attaquer le but en 1×1 face au gardien avec un défenseur en poursuite. Un procédé riche en feed back et en enseignements.

Le schéma a été réalisé avec le logiciel exercices-de-foot.com

Règles – Organisation – Consignes

Un espace de jeu d’environ 70x40m, 7 contre 6 avec deux buts défendus chacun par un gardien (espace et effectif à adapter).

Les joueurs de l’équipe en supériorité numérique (les blancs sur le schéma) doivent passer en conduite de balle au travers d’un des 3 portes avant de pouvoir marquer dans le but.

Un (ou plusieurs) défenseur bleu peut revenir à condition qu’il passe dans une autre porte que celle par laquelle l’attaquant est passé.

L’équipe en infériorité numérique  (les bleus sur le schéma) défend les 3 portes puis son but et attaque le but mobile en profitant d’une ligne de déséquilibre derrière laquelle les défenseurs blancs ne peuvent intervenir qu’à partir où le ballon s’y trouve déjà.

Variables

  • Le défenseur peut prendre la même porte que l’attaquant pour revenir,
  • Varier la largeur des portes (en veillant à ce qu’un seul défenseur ne soit pas en mesure de défendre une porte en campant devant celle-ci),
  • Ménager une zone de déséquilibre plus ou moins profonde.

Feed back envisageables

Pour les blancs : 

  • Prendre le temps de la construction de l’action pour fixer l’équipe adverse sur une porte et renverser  sur une autre porte en cherchant profiter d’un espace libre ou d’une supériorité numérique dans un autre espace (exemple 2X1 sur une porte à l’opposé de la zone de fixation),
  • Garder le temps d’avance pour finir au but (combien de duels gagnés en 1X1 face au gardien tandis qu’un défenseur revient en crise de temps),
  • Dès la perte de la balle, cadrer les porteurs pour éviter que ceux-ci ne trouvent immédiatement un partenaire derrière la ligne de déséquilibre.

Pour les bleus :

  • Défendre en bloc et collectivement pour éviter de concéder des espaces dans la zone de finition (cadrer, couvrir, coulisser),
  • Revenir à vitesse maximale derrière les portes en prenant en considération l’action de son propre gardien pour pouvoir intervenir dans un deuxième temps.

Je m'abonne

Passion
99 €
S'abonner
Liberté
4,95 € /mois
S'abonner

Autres articles

Entrainement, le 12 avril 2024, écrit par VESTIAIRES Magazine

Le jeu de la rivière SOUMBA

Lire la suite
Entrainement, le 22 mars 2024, écrit par VESTIAIRES Magazine

Attaques rapides pour les uns, attaques placées pour les autres

Lire la suite
Entrainement, le 18 mars 2024, écrit par VESTIAIRES Magazine

Organiser et réorganiser les alignements « bloc haut » pour récupérer le ballon collectivement

Lire la suite