Le match « hockey sur glace » de Thomas Tuchel

Ce jour sur le blog un nouvel exercice, ou plutôt une nouvelle situation proposée par Thomas Tuchel tandis qu’il officiait à Mayence. Contenu recueilli auprès de son adjoint de l’époque lors de notre reportage au sein du club de Rhénanie Palatinat et dont vous retrouverez l’intégralité dans notre dossier du numéro 104 (Dans les traces de Klopp et Tuchel !). Le thème ? Agrandir l’espace de jeu à la récup ! Un objectif que l’actuel coach de Chelsea matérialise par l’intermédiaire des 4 mini- buts positionnés à l’envers d’un premier espace de conservation.

Le schéma a été réalisé avec le logiciel exercices-de-foot.com.

Règles – Organisation – Consignes :

Un espace de jeu d’environ 70x40m (à adapter en fonction du niveau, du nombre de joueurs présents dans l’effectif ou de la catégorie), 7 contre 7 + 2 jokers offensifs.

Au centre de l’espace de jeu global, une deuxième aire d’environ 40x40m (voir schéma). Dans cet espace de jeu, une équipe désignée (ici l’équipe bleue) doit assurer la conservation et la circulation du ballon avec l’aide des deux jokers (10 passes = 1 pt ou simplement donner la consigne de conserver le ballon en X touches de balle).

4 mini-buts sont positionnés « à l’opposé du premier espace de jeu ». En d’autres termes, les buts sont ouverts uniquement lorsqu’on parvient à sortir du premier carré de conservation (voir schéma).

Leurs adversaires (ici les jaunes) cherchent à récupérer le ballon puis dans un second temps à marquer dans un des 4 mini-buts. Les jaunes -avec l’aide des jokers- disposent alors d’une dizaine de seconde pour scorer en utilisant toute la surface disponible. S’ils n’y parviennent pas dans le temps imparti (par maladresse ou parce que les bleus ont effectué un contrepressing efficace), on repart sur une phase de possession pour les bleus dans le carré de 40×40.

Changer les rôles au bout de X minutes.

 

Feed back envisageable :

Comme évoqué lors d’un précédent post, nous n’avons pas assisté à la mise en place de cette situation par Thomas Tuchel. Nous ne pouvons donc faire valoir que notre propre interprétation et sans nul doute que certains coachs trouveront d’autres points à mettre en avant. Toutefois, le pan le plus intéressant nous semble concerner les comportements des joueurs jaunes à la récup. Ceux-ci devant trouver le meilleur compromis entre se proposer à proximité du nouveau porteur pour assurer la conservation du ballon et le fait d’agrandir l’espace en effectuant des appels derrière les buts. À ce titre :

Pour l’équipe défendant initialement
– Organisation et interactions entre les défenseurs pour récupérer le ballon individuellement ou collectivement (couper les lignes de passes, fermer les espaces intérieurs, orienter vers les lignes extérieures – ou le contraire en fonction des animations défensives décrétées)
– Qui vient, qui se propose + loin ?
– Réduire le temps de latence entre l’action défensive et l’enchainement offensif
– Pertinence des choix et qualité technique pour pouvoir les réaliser.

Pour l’équipe en possession au départ
– Assurer la conservation et la circulation du ballon par l’occupation rationnelle du premier espace de jeu (prise des intervalles et des espaces libres)
– Diminuer le temps de latence entre l’action offensive et les comportements défensifs (contre pressing, cadrage, couvertures…) à la perte de balle.

 

Olivier GOUTARD

Je m'abonne

Passion
85 €
S'abonner
Liberté
4,95 € /mois
S'abonner

Autres articles

Entrainement, le 21 janvier 2022, écrit par Olivier Goutard

Jouer entre les lignes – demander derrière la ligne de pression (off) / Coulisser – Couper les lignes de passe (def)

Lire la suite
Entrainement, le 14 janvier 2022, écrit par Olivier Goutard

« Fixer – Renverser », de la pratique à la théorie.

Lire la suite
Entrainement, le 17 décembre 2021, écrit par Olivier Goutard

Rondo et transitions (Conserver + transitions défensives / Récupérer + transitions offensives)

Lire la suite