Votre panier est vide
0
0
0
s2sdefault

 

Bien ou mal défendu ?

Mais comment donc gérer un 2x1 en infériorité numérique sur un côté ?
Pas évident. Votre avis nous intéresse…

C’est une action comme il y en a des dizaines à chaque nouvelle journée de championnat. Une histoire classique de 2x1 à gérer sur un côté et qui aboutira à la réduction du score d’Angers face à L’O.Lyonnais à la 88ème minute (score final 1-2). Si ce n’est que celle-ci m’a tout particulièrement interpellé et que je souhaiterais avoir le point de vue des personnes parcourant le blog.

« Selon vous, Marçal (l’arrière latéral lyonnais avec les chaussures jaunes fluo) a t-il bien ou mal défendu dans cette situation ? Est-il, oui ou non, le principal responsable du but concédé face à Angers ? Et quelles animations défensives (comportement individuel et interactions collectives)  mettre en place dans ce cas de figure récurrent ?  » 

1- Marçal a t-il bien ou mal défendu dans cette situation ? : Pour tenter de répondre, glissons-nous un instant dans la tête du latéral lyonnais. Dans cette situation, le défenseur doit donc défendre face à 2 joueurs angevins en mouvement arrivant lancés dans sa zone (capture d’écran 1, 2). En effet, l’arrière latéral angevin (Manceau n°29) dédouble son milieu de terrain de côté (N’doye n°17) et Marçal se retrouve en prise avec 3 alternatives

A) Monter sur le porteur (N’doye) pour l’empêcher de progresser, de tirer ou de centrer
B) Fermer l’intérieur en effectuant une course visant à réduire l’espace entre lui et son partenaire dans l’axe (Denayer)
C) Gérer l’extérieur en essayant de contrôler et accompagner la course du latéral adverse venant de dédoubler.

 
                              Capture 1                                                               Capture 2

Concernant la première possibilité, Marçal monte sur le porteur, il est fort à parier que  N’Doye glissera le ballon en direction de Manceau à la façon d’un cadrage-débordement de rugby (fixer-donner) et que l’arrière Angevin se retrouvera dès lors libre de tout marquage (schéma 1) avec tout l’espace devant lui.


                                                       Schéma 1

La deuxième solution, fermer l’intérieur, libère un espace extérieur dans lequel N’Doye n’aura aucun mal à transmettre le ballon à son partenaire qui pourra dès lors attaquer la cage sans opposition immédiate (schéma 2).


                                                                       Schéma 2

Dans ces deux cas, on retrouve la situation offensive de base occasionnant vraisemblablement le plus de buts dans le football. À savoir un joueur arrivant lancé sur le côté en pleine vitesse face à une défense déséquilibrée. On connait la suite : le joueur file à la cage et adresse un petit ballon en retrait ou dans la zone du 2ème poteau pour son ou ses partenaires qui terminent l’action dans la cage vide, ou peu s’en faut (Schéma exemple 3)


                                                       Schéma 3

Dès lors, il me semble qu’au regard des probabilités et du pourcentage de chances d’encaisser un but, ces deux premières options sont à éliminer. Il me parait également qu’à cet égard Marçal a privilégié la bonne option même si l’on peut lui reprocher une certaine passivité et que d’autres animations sont envisageables (voir ci-dessous). Par ailleurs les coachs à la recherche des solutions les plus viables peuvent légitimement objecter que N’doye a délivré un centre décisif et qu’à ce titre, on ne peut choisir un référentiel défensif ayant débouché sur un but. C’est exact ! Mais c’est également ne pas prendre en compte ce qu’il se passe, ou aurait dû se passer, à la réception du centre.


                                                    Capture 3

2- Marçal, est-il, oui ou non, le principal responsable du but concédé ? Personnellement, je suis enclin à penser que non et que Marcelo est responsable à quasiment 100 % du but encaissé. Le défenseur axial brésilien, les yeux rivés sur le centreur et les épaules mal orientées, ne contrôle pas la course de l’attaquant Christian Santamaria, ne sait même plus du tout où celui-ci se trouve et se fait donc complètement déposer à la réception de la passe alors que les défenseurs lyonnais se retrouvent en supériorité numérique prononcée dans l’axe (4x2). Selon moi, le but résulte donc d’un comportement défensif individuel défaillant plus que d’une situation tactique mal appréhendée.


                                                      Capture 4

3- Quelles animations peut-on mettre en place pour gérer ces situations de 2x1 sur le côté ?

Poser la question ne signifie pas pour autant apporter une réponse. Y en a t-il même une dont on pourrait affirmer qu’il s’agit de LA solution dans la mesure où un 2x1 bien joué s’avère quasiment impossible à défendre. Dans le cas présent, il me semble que la solution ne peut donc être  que collective. Après réflexion, je pense donc que la meilleure option consiste pour le latéral à s’écarter légèrement pour gérer en priorité le joueur le plus sur le côté (voir schéma 4) puisque celui-ci, d’après moi, constitue le danger le plus imminent. Une réponse contre-intuitive et allant à l’encontre des recommandations usuelles prônant « d’emmener les joueurs et les ballons sur les côtés ».


                                                    Schéma 4

La solution proposée ici consiste au contraire à fermer la porte de l’extérieur et à inciter le porteur du ballon à s’engouffrer dans l’axe où nos défenseurs centraux  et nos milieux de terrain (ici Denayer et Tousart, voire Aouar) le géreront en supériorité numérique, sans déséquilibre (les défenseurs ne courent pas face à leur but) et sans crise de temps. Autrement dit à sortir l’adversaire de la situation à son avantage (2x1 sur le côté) pour l’emmener vers notre supériorité numérique (4x2 dans l’axe). Il va sans dire que ce choix ne peut s’envisager qu’à partir du moment où il a été largement travaillé en amont. Ouvrir l’axe à des adversaires lancés sans que nos défenseurs centraux sachent comment s’opposer à la progression pouvant se révéler pire encore que la situation à laquelle on entend répondre. Cependant, pour peu que l’animation ait été peaufinée, il me semble qu’il s’agit de l’option défensive la plus rationnelle dans ce cas précis ou du moins la situation qui génèrera le moins de but sur le plan statistique.

Je dois préciser en guise de conclusion n’avoir jamais essayé de mettre en place cette animation et qu’en l’absence de retour d’expérience concrète, ces quelques lignes ne valent qu’au niveau théorique et au regard de la réflexion qu’elles pourraient provoquer. En fait, j’adorerais savoir ce que les lecteurs en pensent. Peut-être est-ce que certains d’entre eux voudront se pencher sur ces 3 questions et nous faire part de leurs réponses. Chiche ?

Olivier Goutard






Commentaires (16)

This comment was minimized by the moderator on the site

Pour ma part je pense que l'attitude de Maçal a été la bonne, avec un marquage de dissuasion sur Manceau, en effet s'il était sorti cadrer le porteur de balle celui -ci n'aurait eu aucun mal à trouver le décalage coté. (une situation plus...

Pour ma part je pense que l'attitude de Maçal a été la bonne, avec un marquage de dissuasion sur Manceau, en effet s'il était sorti cadrer le porteur de balle celui -ci n'aurait eu aucun mal à trouver le décalage coté. (une situation plus complexe à gérer par la suite). Le positionnement du milieu Aouar me paraît éloigner du porteur de balle et a fortiori de son latéral contraint lui a géré ce 2 contre 1.
coulissage mal effectué ok, mais cela arrive souvent en match, pour moi la plus grosse par de responsabilité revient à Marcelo dans son positionnement et le jugement de la trajectoire de la balle.
on doit aussi souligner la qualité du centre de Ndoye.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour Grégory Jérome et merci pour votre commentaire.
"Un marquage de dissuasion", une formule que je reprendrai si vous le permettez !
Je vous rejoins dans votre analyse quant à la responsabilité de Marçal. Mais pour en revenir à Marçal, quel...

Bonjour Grégory Jérome et merci pour votre commentaire.
"Un marquage de dissuasion", une formule que je reprendrai si vous le permettez !
Je vous rejoins dans votre analyse quant à la responsabilité de Marçal. Mais pour en revenir à Marçal, quel conseil lui auriez-vous prodigué pour éviter d'êtrer pris sur le 2x1 ?
Par aillerus, vous avez parfaitment raison,il faut souligner la qualité du centre !

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Je pense qu'il a fait ce qu'il fallait en l'occurrence éviter de se faire fixer,pour ne pas se faire déborder côté, et donner du temps a ses partenaires pour bien se repositionner. Si conseil j'avais à donner c'est plus à son milieu de côté et...

Je pense qu'il a fait ce qu'il fallait en l'occurrence éviter de se faire fixer,pour ne pas se faire déborder côté, et donner du temps a ses partenaires pour bien se repositionner. Si conseil j'avais à donner c'est plus à son milieu de côté et axiaux.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Rectificatif :....Je vous rejoins dans votre analyse quant à la responsabilité de Marcelo (et non pas Marçal)

This comment was minimized by the moderator on the site

L' erreur c'est au milieu de terrain avant que N'doye reçoit le ballon... Un de milieu de terrain il douvai intervenir sur la première passe car derrière su le joueur où il intervient il y a déjà son copain. Dommage je ne peut pas mettre...

L' erreur c'est au milieu de terrain avant que N'doye reçoit le ballon... Un de milieu de terrain il douvai intervenir sur la première passe car derrière su le joueur où il intervient il y a déjà son copain. Dommage je ne peut pas mettre l'image directement sur le commentaire. Cordialement

Lire la suite
Pièces jointes (1 / 3)
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci de votre réponse, et du contenu ajouté.
Vous avez raison : la position de 2x1 est consécutive à des erreurs de placement des milieux de terrain. Toutefois, dans le cas présent, sachant que le jeu réclame l'erreur et que celle-ci finit...

Merci de votre réponse, et du contenu ajouté.
Vous avez raison : la position de 2x1 est consécutive à des erreurs de placement des milieux de terrain. Toutefois, dans le cas présent, sachant que le jeu réclame l'erreur et que celle-ci finit toujours par arriver, la question se limitait à ce cas de figure où Marçal doit composer avec ces deux joueurs. Et plus généralement, à se forger une opinion sur l'attitude la plus efficace pour ne pas encaisser de but. Pour ma part, je dois vous avouer ne pas avoir de réponse formelle. Juste une piste ne collant pas avec ce que l'on demande habituiellement dans ce cas. Mais vous, à la place de Génésio, lors de la critique de match qu'auriez-vous dit à Marçal ? Qu'il était responsable du but ou qu'il s'agissait d'une situation quasi impossible à gérer. Que lui auriez-vous conseiller ?

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

J aurai préféré qu'il sortent sur N'doye en cadrage et même si ce dernière après fait la passe à Manceau, le temps qu'il centre depuis la côté mon équipe aurai le temps d'avoir plus de joueurs dans sa surface de réparation et donc plus...

J aurai préféré qu'il sortent sur N'doye en cadrage et même si ce dernière après fait la passe à Manceau, le temps qu'il centre depuis la côté mon équipe aurai le temps d'avoir plus de joueurs dans sa surface de réparation et donc plus possibilité de finalement intercepter le ballon. Après il n y a pas un vérité comme vous disez, car on sait bien que le foot c'est toujours imprévisible...

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Voilà je suis réussi à élaborer l'image... Après derrière il faut que aussi la ligne defensive des 4 il monte...

Pièces jointes (1 / 3)
This comment was minimized by the moderator on the site

pour ma part ,j estime que les joueurs dans l 'axe en supériorité numérique devraient s' intéresser plus aux joueurs susceptibles de recevoir le centre sachant qu il est n est aisée de défendre à 2X1 ds un couloir.L'anticipation et une bonne...

pour ma part ,j estime que les joueurs dans l 'axe en supériorité numérique devraient s' intéresser plus aux joueurs susceptibles de recevoir le centre sachant qu il est n est aisée de défendre à 2X1 ds un couloir.L'anticipation et une bonne lecture du jeu ds l axe peuvent faire la différence tous les joueurs n 'ont cette qualité c dommage pour l'Ol.
Lorsque le déséquilibre est trouvé qu est qui se passe après,,?

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour Antoine,
Meci pour votre commentaire et votre opinion..
Nous partageons donc une analyse identique sur la responsabilité des joueurs en défense centrale (ici Marcelo).En fait, comme vous le dites, un match est une succession de phases et...

Bonjour Antoine,
Meci pour votre commentaire et votre opinion..
Nous partageons donc une analyse identique sur la responsabilité des joueurs en défense centrale (ici Marcelo).En fait, comme vous le dites, un match est une succession de phases et dans l'enchainement de celles-ci le déséquilibre (total et partiel) est inévitable. La question ne se résume donc plus à "comment faire pour ne pas être déséquilibrés ?" mais bien "comment faire, quelles priorités dégager lorsque nous serons déséquilibrés". Se pose également la "hierarchisation" des déséquilibres. A savoir, dans quelle situation nous nous retrouvons le plus en danger. Personnellement,il me semble que les situations de déséquilibre où en un adversaire arrive en mouvement sur les côtés des 6m50 sont les situations les plus difficiles à gérer. D'où l'option prise de la gestion prioritaire du joueur de côté par rapport au porteur de balle. Mais tout cela

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Analyse intéressante en tout cas. Je pense que la réponse donnée dans l'article est cohérente. Attention à ne pas trop s'éloigner de l'axe central gauche et proposer à l'adversaire un intervalle ou le joueur de couloir pourrait s'engouffrer.

Une...

Analyse intéressante en tout cas. Je pense que la réponse donnée dans l'article est cohérente. Attention à ne pas trop s'éloigner de l'axe central gauche et proposer à l'adversaire un intervalle ou le joueur de couloir pourrait s'engouffrer.

Une équipe avec des défenseurs centraux très à l'aise dans le domaine aérien pourrait pousser l'équipe adverse à effectuer un centre aérien et gagner le duel dans la surface de réparation. Le latéral ne se deplacerait pas trop vers l'extérieur.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour Gwendal et merci de votre réponse.
Vous touchez du doigt un point très sensible en effet. Si le latéral gauche s'écarte du central, la passe adressée dans l'espace déséquilibrerait alors toute notre défense. Ce que l'on cherche...

Bonjour Gwendal et merci de votre réponse.
Vous touchez du doigt un point très sensible en effet. Si le latéral gauche s'écarte du central, la passe adressée dans l'espace déséquilibrerait alors toute notre défense. Ce que l'on cherche précisément à éviter en privilégiant l'option C.Dans cette optique, Il faut donc en effet que le latéral décourage la passe de Ndoye vers Marçal sans pour autant se faire prendre dans une passe effectuée dans son dos.
Pour le reste, je vous rejoins totalement. La passe aérienne me semble être le cas de figure le + facile à gérer pour la défense. Même si cette action en particulier pourrait laisser penser le contraire !

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Pour ma part le défenseur latéral est responsable puisqu'il laisse le joueur adverse centrer. Car le danger le plus important est de laisser un joueur en situation de centre ou de passe dans nos 20 mètres.

Contextualisé à notre cas de figure,...

Pour ma part le défenseur latéral est responsable puisqu'il laisse le joueur adverse centrer. Car le danger le plus important est de laisser un joueur en situation de centre ou de passe dans nos 20 mètres.

Contextualisé à notre cas de figure, Marçal aurait dû empêcher le retour dans l'axe ou le centre quitte à se faire éliminer par une passe vers Manceau.
Ça aurait permis à Denayer de venir cadrer le nouveau porteur tout en gardant la supériorité à 3 contre 2 dans l'axe.
De plus Aouar aurait eu le temps de se placer avec Denayer sur une trajectoire de passe en retrait pour éviter toute fixation de la defense lyonnaise (prise à 2 le long de la ligne de but).

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci beucoup pour votre analyse Imad.
Votre raisonnement est très juste. Dès lors que vous redoutez en priorité la passe de N'Doye en direction du but, vouis organisez votre animation défensive en fonction de cette priorité.
Personnellement,...

Merci beucoup pour votre analyse Imad.
Votre raisonnement est très juste. Dès lors que vous redoutez en priorité la passe de N'Doye en direction du but, vouis organisez votre animation défensive en fonction de cette priorité.
Personnellement, je crains plus la passe vers le joueur extérieur dans la mesure où c'est cette passe qui déséquilibrera l'ensemble de notre équipe.
Dans un cas (celui que vous évoquez), seuls nos milieux de terrain sont déséquilibrés mais nos défenseurs peuvent défendre en avançant (déséqulibre partiel) ; mais si la passe arrive au joueur extérieur, c'est toute notre équipe se retrouvera à défendre en courant vers notre cage (déséquilibre total). Et il me semble que l'on encaisse plus de but dans ce cas de figure d'un joueur arrivant lancé sur le côté dans notre surface plutôt que sur une passe adressée de l'extérieur de la surface. Mais c'est très subjectif et votre raisonnement se défend complètement.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

En ce qui me concerne, je trouve que Marçal a pris la meilleur décision et que c'est effectivement le défenseur central le fautif.
Je pense que ce cas de figure, il faut, par un positionnement adéquat tenté de ralentir au plus l'action pour...

En ce qui me concerne, je trouve que Marçal a pris la meilleur décision et que c'est effectivement le défenseur central le fautif.
Je pense que ce cas de figure, il faut, par un positionnement adéquat tenté de ralentir au plus l'action pour permettre au partenaire de revenir et d'agit ensuite en fonction des retours.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci pour votre analyse et votre commentaire.
Ralentir l'action, ok, mais le recul frein ou une tentative de temporisation de l'arrière latéral situé à mi-distance entre le milieu de terrain adverse et le joueur le + excentré n'empêchera pas la...

Merci pour votre analyse et votre commentaire.
Ralentir l'action, ok, mais le recul frein ou une tentative de temporisation de l'arrière latéral situé à mi-distance entre le milieu de terrain adverse et le joueur le + excentré n'empêchera pas la passe. Il me semble donc que le défenseur doit donc privilégier un positionnement bien plus proche du joueur le + extérieur pour
1- Décourager la passe vers celui-ci
2- Inciter le porteur de balle à s'engouffrer dans l'axe (dans la densité)
Une petite différence d'approche sur l'espace donc mais je partage votre opinion quant au facteur temps : dans cette situation, le défenseur doit tout faire pour gagner quelques secondes et permettre le retour des milieux par exemple.

Lire la suite
Aucun commentaire, pour le moment, pour cet article

Ajouter vos commentaires

  1. Pour poster un commentaire il faut vous inscrire ou vous connecter avec vos identifiants.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Newsletter hebdomadaire en lien avec le BLOG
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire à
notre lettre d'info technique