Votre panier est vide
0
0
0
s2sdefault


HOFFENHEIM : Une équipe surprenante, un coach innovant !

Julian Nagelsmann vous connaissez ? Si non, la chose ne devrait pas durer tant le technicien allemand semble promis à un brillant avenir. Non content d’être le plus jeune entraîneur ayant jamais entraîné une équipe en Champion’s League (31 ans !), le coach d’Hoffenheim se caractérise par l’inventivité et l’originalité des animations de jeu de sa formation. Jugez plutôt :

 

 

3-4-3 sur le papier et sur les phases défensives hautes.

Sur le papier, la formation allemande se présente dans un 3-4-3. Une première surprise dans la mesure où ce système n’est finalement que très peu utilisé dans les principaux championnats européens (voir schéma).

Quoique assez rare, l’utilisation de ce système ne représente cependant pas une révolution à proprement parler. Toutefois, l’animation défensive du 3-4-3 à la mode Nagelsmann, tranche assez nettement avec tout ce qu’il est habituel de constater. Pour s’en faire une idée plus précise, il convient de dissocier les phases défensives hautes (pressing notamment) de celles où le bloc équipe d’Hoffenheim choisit sciemment de défendre dans sa propre moitié de terrain.

Dans le premier cas, la présence des 3 « attaquants » (Kramaric, Szalai, Joelinton) a pour vocation de gêner les premières relances entre les défenseurs et les milieux de terrain adverses. Effet escompté ? Obliger les défenseurs ou le gardien à jouer des ballons longs sur lesquels les grands gabarits de la défense à 3 allemande ont toutes les chances de récupérer le cuir pour repartir sur une nouvelle phase offensive.

Du 3-4-3 au 5-3-2 en l’espace de quelques secondes !

Toutefois, la singularité des animations du coach allemand apparaît de la manière la plus évidente lorsque les attaquants ne parviennent pas à récupérer le ballon très rapidement lors de ces phases de pressing. On assiste alors à une bascule tout à fait étonnante du 3-4-3 vers un 5-3-2. Par quels moyens ? Tout d’abord la formation allemande redescend sur le terrain en privilégiant dès lors une zone-press entre la ligne médiane et sa surface de réparation. Puis, Kramaric, le joueur le plus à gauche de la ligne des 3 attaquants redescend évoluercomme un véritable milieu de terrain aux côtés des 2 autres milieux de terrain axiaux déjà en place (Bittencourt, Grillistch) tandis que les 2 joueurs excentrés da la ligne de 4 (Schulz et Kadarabek) se positionnent à hauteur des 3 défenseurs axiaux. En d’autres termes, en l’espace de quelques secondes :

-          La ligne d’attaque passe de 3 éléments à deux attaquants.

-          La ligne des milieux de terrain composée initialement de 4 éléments pour couvrir toute la largeur du terrain se reconstitue autour de 3 joueurs évoluant très proches les uns des autres en privilégiant la protection de l’axe.

-           La défense centrale reste à 3 éléments mais la présence de 2 joueurs sur les côtés fait que celle-ci s’articule maintenant selon les principes d’une défense à 5 !

Il va sans dire que lorsque les allemands récupèrent le ballon et que les conditions sont réunies sur le plan offensif, notamment sur les phases d’attaques placées, le même protocole s’opère à l’inverse : Kramaric et les deux excentrés remontent dès lors pour reformer leur structure en 3-4-3.

Il conviendrait pour être tout à fait complet d’évoquer les autres animations offensives très singulières mises en place par la formation ayant terminé à la troisième place de la Bundesliga lors de la saison précédente mais cela fera à n’en pas douter le sujet d’un prochain post.

Commentaires (0)

Aucun commentaire, pour le moment, pour cet article

Ajouter vos commentaires

Pour poster un commentaire il faut vous inscrire ou vous connecter avec vos identifiants.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Une lettre d'info technique chaque lundi
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire à
notre lettre d'info technique