Pas de contacts, pas d’«oppos» ! (7)

Des ateliers techniques, bon d’accord, de la motricité, oui bien sûr, mais si on se faisait un peu plaisir avec cette variante du tennis-ballon en respectant les contraintes de distanciation. Proposition du blog pour travailler le jeu offensif aérien tout en intégrant une notion de choix et de prises de décision tactique (« tirer ou passer ? », « finir seul ou dévier ? »)

À adapter bien sûr au nombre et au niveau technique de joueurs présents. Les coachs ne disposant pas d’un jeu de tennis-ballon pourront tout aussi bien se débrouiller avec une bande rubalise disposée entre deux jalons…

Un terrain matérialisé de tennis-ballon d’environ 12×10 m, 3×3 dans l’espace de jeu (À adapter – Ici sur le schéma, le terrain est un peu disproportionné pour faciliter la lecture et la compréhension du jeu) avec deux buts défendus par deux gardiens et deux attaquants situés derrière les adversaires (voir schéma, joueurs D et E)

Les règles (que chacun peut faire évoluer selon ses préférences)

  • 1 touche de balle par joueur –
  • Le ballon ne doit pas toucher le sol (point perdu pour l’équipe si le ballon touche le sol dans son camp)
  • Interdiction de renvoyer le ballon dans le camp adverse sur le service – Obligation qu’il y ait au moins une passe. Possibilité de proposer cette règle pour tous les échanges – dans ce cas interdiction de renvoyer de volée sur un ballon provenant de l’adversaire (On ne marque donc que sur une passe d’un partenaire pour prolonger les points et retrouver des échanges plus nombreux)
  • Obligation de jouer un service « jouable »

3 possibilités pour marquer

  1. soit directement de son camp (le joueur C qui reprend de volée et tire directement au but sur le schéma)
  2. Soit par le biais du 1er attaquant qui finit sur une passe d’un de ses partenaires derrière le filet
  3. Soit par le biais du 2ème attaquant qui finit sur une déviation du 1er attaquant.

2 passes max dans chaque camp.  Ici dans l’exemple, le joueur A doit forcément passer à un partenaire, B peut alors tirer directement au but ou passer à C ou à un des 2 attaquants, et C doit forcément soit tirer, soit transmettre à un de ses deux attaquants D OU E

Les défenseurs chercher à intercepter

Deux règles envisageables pour le gardien : soit il ne peut pas sortir de sa zone des 6 m, soit il peut anticiper et intervenir sur tous les ballons (au risque d’encaisser un but directement si un joueur derrière le filet perçoit que le gardien a anticipé la passe)

Lorsque le gardien se saisit du ballon, il engage sur une relance aérienne à la main pour un de ses partenaires, obligation d’une passe entre eux et continuité du jeu

Proposition de comptabilisation des points et remarque sur le sujet

Plusieurs choix :

  1. tous les buts se valent et comptent 1 pt
  2. But marqué directement « de l’autre côté du filet » = 3 pts, mais tir non cadré = – 1pt (afin que les joueurs ne tirent pas dans n’importe quelle condition alors que le jeu aurait exigé une passe plutôt qu’un tir – option pouvant être bien sûr contestée par les coachs désirant que leurs joueurs tirent au but quelle que soit la situation)

But du 1er attaquant sur une passe = 2 pts
But du 2ème attaquant suite à la déviation = 1 pt (dans la mesure où ce joueur finit souvent dans le « but vide »)

Un choix de comptabilisation prenant en compte le fait qu’il est plus difficile de marquer de 25 mètres plutôt qu’à 10 mètres ou moins du but. Toutefois, on peut tout aussi bien considérer qu’un but marqué par un des deux attaquants nécessite un enchainement de gestes techniques plus complexe. Auquel cas, on peut aussi décider d’inverser totalement la notation et considérer qu’un but marqué à la suite d’un enchainement de passes et une déviation du 1er attaquant pour le deuxième compte triple. Chaque coach se fera sa propre idée sur le sujet.

Je m'abonne

Passion
85 €
S'abonner
Liberté
4,95 € /mois
S'abonner

Autres articles

Entrainement, le 11 juin 2021, écrit par Olivier Goutard

Déséquilibrer après une phase de fixation axiale

Lire la suite
Entrainement, le 04 juin 2021, écrit par Olivier Goutard

Attaques placées, attaques rapides / GK – 4 x 6 au 4 x 2 + GK

Lire la suite
Entrainement, le 01 juin 2021, écrit par Olivier Goutard

Fixer l’adversaire dans l’axe pour le déséquilibrer sur les côtés

Lire la suite