Conserver le ballon en supériorité numérique / Récupérer et marquer ou « ressortir » en infériorité numérique

De quelles possibilités dispose-t-on dans les quelques secondes suivant la récup’ du ballon ? Doit-on profiter de la désorganisation adverse momentanée pour jouer vers l’avant et marquer (au risque de perdre la possession) ou ressortir le ballon de la zone de densité pour repartir sur une nouvelle phase de construction (en permettant alors au bloc adverse de se replacer de de reconstituer ses lignes) ? Le fait est que les joueurs peinent parfois à opter rationnellement pour l’une ou l’autre action.

Le jeu présenté ce jour sur le blog permettra sans doute au(x) coach(s) d’aborder la problématique. À supposer bien sûr que le coach ait une idée très précise de ce qu’il attend de ses troupes lors de ces instants fugaces décidant bien souvent du cours des matchs…

Le schéma a été réalisé avec le logiciel exercices-de-foot.com.

Un espace de jeu d’environ 30 x 15m divisé en deux camps (à adapter).
2 touches de balle max pour l’équipe en supériorité (1 touche de balle ou 3 en fonction du niveau ou de l’attente du coach).
5 contre 3 dans chaque carré de conservation (2 joueurs restent en attente dans le carré adjacent).
À la récup’, les défenseurs cherchent à marquer dans le petit but de leur choix dans les 3 secondes suivant la récup’ (jeu libre). Si les conditions pour marquer ne sont pas réunies, les joueurs de l’équipe en infériorité transmettent à leurs deux partenaires dans l’autre camp pour repartir sur une phase de conservation. (ici on passe donc d’une conservation à 5 jaunes contre 3 bleus dans un carré à une situation de 5 bleus contre 3 jaunes dans l’autre carré).

Feed back envisageables :
L’intérêt principal de ce jeu réside sans doute dans l’identification des options envisageables lors des quelques secondes suivant la récup’. En d’autres termes, est-ce que les conditions pour marquer sont réunies et si oui doit-on privilégier cette option au risque de reperdre la possession ou est-ce que l’équipe doit au contraire ressortir de la zone de recup’ (souvent une zone de forte densité) pour repartir sur une phase de conservation plus sécurisée ?

 

Olivier GOUTARD

Je m'abonne

Passion
99 €
S'abonner
Liberté
4,95 € /mois
S'abonner

Autres articles

Entrainement, le 05 juillet 2024, écrit par VESTIAIRES Magazine

Défis techniques par trios

Lire la suite
Entrainement, le 14 juin 2024, écrit par VESTIAIRES Magazine

Travail par vagues avec 2 gardiens

Lire la suite
Entrainement, le 07 juin 2024, écrit par VESTIAIRES Magazine

Match « suisse » avec changement de statut « à la récup »

Lire la suite