Votre panier est vide

0
0
0
s2sdefault


Séance football : les vertus de l'entraînement dans le sable

Avec les beaux jours qui arrivent, il peut être tentant - si vous êtes basé près du littoral - d'organiser une ou plusieurs séances sur la plage. Histoire de casser la routine à un mois de la fin de saison. Mais pas que. Christian Gourcuff, par exemple, était un adepte de ce type d'entraînement avec les Merlus : "J'y suis favorable à 100%. C'est un entraînement efficace, ludique, et sans contrainte articulaire. L'idéal en club est de pouvoir compter sur une aire de sable, comme je l'ai vu à Milan. Là-bas, ce travail est monnaie courante". Bien que les séances dans le sable soient plutôt organisées en période de préparation estivale ou au lendemain de la trêve hivernale, pourquoi ne pas s'y adonner maintenant ?

Explosivité et puissance musculaire
"Effectuer des sprints dans le sable, en compétition deux par deux, avec des changements de direction, induit un travail concentrique d'explosivité et de puissance musculaire", explique Florian Simon, préparateur physique au FC Lorient (voir Vestiaires n°17). "Les appuis se dérobent tandis qu'on cherche à aller le plus vite possible. Le joueur est donc obligé d'être à fond sur le plan musculaire pour pouvoir se "sortir" du sable". À travers ces exercices, on recherche naturellement un transfert sur le terrain "au niveau des appuis et de la vitesse de démarrage". De quoi se donner un coup de fouet dans le sprint final de la saison… Et ce n'est pas tout. Le travail dans le sable est également apprécié dans le cadre de la réathlétisation des blessés. Florian Simon : "même si ce n'est pas l'objectif premier, il y a en effet un réel intérêt proprioceptif du fait que le sol est meuble".

Des U16 aux seniors
Si ce travail de proprioception sur la plage doit s'effectuer pied nus, il est conseillé en revanche de mettre des baskets lorsqu'on effectue des sprintsn histoire d'éviter toute blessure pouvant survenir à cause d'un débris enfouis dans le sable. Reste une question : quand réaliser un tel travail dans la semaine ? "On parle ici d'explosivité et de puissance musculaire, il est donc conseillé de réaliser un tel entraînement à J-3 maximum : pas plus tard que le mercredi si on joue le samedi". Et avec quelles catégories ? "S'entraîner dans le sable est tout à fait indiqué à partir de 17 ans. Un âge où les contenus prévoient ce type de développement. En dessous, je n'y vois pas de réel intérêt d'un point de vue athlétique. L'intérêt est plutôt ludique".

0
0
0
s2sdefault


Entrainement football : Etablir son projet de jeu

 

Entrainement football : ETABLIR SON PROJET DE JEUAujourd’hui, le Blog Vestiaires se mue en espace de ressource pour préparer votre futur ! Bien que vous soyez encore mobilisés sur la saison sportive en cours, vous réfléchissez sûrement à votre manière d’appréhender la saison à venir en termes de positionnement dans l’organigramme, de recrutement, de méthodes et sûrement, de projet de jeu…. Établir son projet de jeu n’est pas une mince affaire et impose d’être méthodique. Passer de l’idée de jeu à sa concrétisation en match en passant par le développement de celui-ci en séances vous plonge en « mode projet » ! Pour qu’un projet prenne vie, pour qu’il y ait un trait d’union entre les temps de « Pro » qui correspondent à la conception et ceux de « Jet » qui représentent la mise en œuvre, vous devez respecter une certaine logique. Aujourd’hui, nous vous proposons une méthode qui vous aidera à préparer au mieux votre projet de jeu pour la saison prochaine.

TAGS:

0
0
0
s2sdefault

 

Entrainement football : Coordonner dans les courses, libération et prise d'espace

Entrainement football : Coordonner dans les courses, libération et prise d'espace

Dernier rendez-vous de la semaine sur le Blog Vestiaires, la semaine du coach ! Pour en finir avec la thématique 5 jours, 5 situations d’apprentissage sur le déséquilibre, nous vous proposons une cinquième règle d’action : Coordonner dans les courses libération et prise d’espace. Le jeu à la Nantaise s’appuyait énormément sur ce principe pour permettre aux joueurs de se multiplier ! « Le mouvement c’est l’art d’offrir de la liberté à ses partenaires » nous disait Jean-Claude SUAUDEAU. Cet aspect est sûrement une vertu propre aux équipes qui posent des problèmes à leurs adversaires. Quoi de plus difficile que de défendre en infériorité face à des joueurs lancés ? « Combiner les courses et les rendre complémentaires » est un excellent moyen pour déséquilibrer l’adversaire. Les Canaris excellaient dans l’exercice, à un tel point que les notions de fluidité, voire de liquidité plus récemment, ont vu le jour dans la bouche des techniciens pour caractériser ces mouvements collectifs combinés

0
0
0
s2sdefault

 

Entrainement football : Fixer la défense d'un côté pour jouer de l'autre

Entrainement football : Fixer la défense d'un côté pour jouer de l'autre

De retour sur Blog Vestiaires, la semaine du coach pour le quatrième article sur le thème, 5 jours, 5 situations d’apprentissage sur le déséquilibre. Et Comme lors des trois précédents jours, nous allons découvrir aujourd’hui une nouvelle règle d’action : Fixer la défense d’un côté pour jouer de l’autre. Celle-ci s’inscrit toujours dans le principe d’action : créer et utiliser des espaces libres. Pour libérer de l’espace à l’opposé et pouvoir l’exploiter, notamment par des joueurs venant de derrière, il est nécessaire d’attirer l’adversaire sur un côté. Pour ce faire, nous avons évoqué hier plusieurs possibilités que vous pouvez exploiter à nouveau aujourd’hui. Plus nous nous rapprocherons du but adverse, plus ce phénomène sera marqué car le danger et l’urgence inciteront les adversaires à densifier les espaces proches du ballon. Ensuite, deux autres éléments semblent fondamentaux. Premièrement, le fait de rapidement transmettre le ballon à l’opposé : passes longues (transversales) ou passes courtes rapides (une touche de balle). Deuxièmement, le fait de recevoir en mouvement à l’opposé pour conserver le temps d’avance sur l’adversaire… Autant d’éléments qu’il convient de développer ou entretenir en séance ! 

0
0
0
s2sdefault


Entrainement football : Fixer dans l'axe pour déborder

Entrainement football : Fixer dans l'axe pour déborder

Troisième article sur Blog Vestiaires, la semaine du coach et troisième jeu proposé ! Notre thème, 5 jours, 5 situations d’apprentissage sur le déséquilibre, bat son plein… En effet, une nouvelle règle d’action : Fixer dans l’axe pour déborder vient compléter celles présentées lundi et mardi… Le déséquilibre peut être appréhendé de différentes manières mais dans tous les cas, il faut manipuler l’adversaire. Pour le fixer, plusieurs moyens sont à disposition des joueurs : la conduite de balle, la passe, les courses à vide, la possession par la multiplication des passes… pour rassembler, densifier l’adversaire dans l’axe du terrain et en cascade, libérer de l’espace sur les côtés. Bien sûr, ce phénomène dépend de la proximité du but adverse. Si les adversaires ne se sentent pas en danger, en situation d’urgence, voire dans l’obligation d’intervenir, il y a peu de chance que des espaces se libèrent. Mais « fixer », ce peut être aussi « stopper » les défenseurs. Le fait de varier les rythmes de déplacement peut permettre de prendre un temps d’avance au redémarrage dans les situations où l’espace libéré est insuffisant pour déséquilibrer, à l’image du slow motion, l’arme secrète d’INIESTA !

0
0
0
s2sdefault


Entrainement football : jouer dans le dos de l'adversaire

Entrainement football : jouer dans le dos de l'adversaire

Deuxième rendez-vous de la semaine sur le Blog Vestiaires, la semaine du coach ! 5 jours, 5 situations d’apprentissage sur le déséquilibre et une deuxième règle d’action aujourd’hui : Jouer dans le dos de l’adversaire… l’essence même du déséquilibre ! Hier, le principe d’action choisi était : créer de l’incertitude. Aujourd’hui, le jeu proposé va demander aux joueurs de créer et utiliser des espaces libres… Ce qui revient à combiner des actions, « des interactions » comme dirait Paco SEIRUL.LO, où des joueurs libèrent volontairement des espaces pour leurs partenaires. Jouer dans le dos de l’adversaire ne trouve pas son efficacité que dans la profondeur ! En effet, difficile de déséquilibrer l’adversaire sans ouvrir la profondeur et pour cela, il faut souvent déplacer l’adversaire latéralement pour, ensuite, jouer à contre-pied, à contre-déplacement

Sous-catégories

ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Newsletter hebdomadaire en lien avec le BLOG
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire à
notre lettre d'info technique