Votre panier est vide
0
0
0
s2sdefault



10 manières de jouer un Toro (1ère partie)

Jeu de mise en train par excellence, le Toro a de nombreux émules. Conservation, progression mais également transitions sur ses deux volets et opposition à  la progression, ce jeu peut être décliné sous bien des aspects pour répondre à une large palette d’objectifs.   Nous souhaitions donc aujourd’hui remettre au goût du jour un article de J.M Kuentz (Vestiaires n°25 – Avril 2011) dans lequel le technicien nous proposait 10 façons de varier les plaisirs.

1ère partie ce jour, les 5 exercices suivants dans le prochain post du blog…

Le Toro « classique »

Organisation - Règles : Jeu à 4-5-6 contre 2 sur une surface de 12x12m (à adapter en fonction de la catégorie et du niveau des joueurs). Le nombre de touches de balle est déterminé par le coach. Exemple : jeu libre, 1 ou 2 touches, 1 touche puis 2 touches pour le joueur suivant, pied faible etc…

Autres possibilités – Évolutions : a) jouer à la main (pour les plus jeunes de l’École de foot par exemple) en interdisant les passes au dessus de la ligne des épaules pour forcer les déplacements des partenaires. b) jouer avec 2 ballons (prise d’informations et réactivité) c) le joueur ayant effectué une passe « impossible » à négocier sans perte de balle pour le receveur passe au milieu (donc obligation de trouver le joueur qui sera en capacité de « prolonger » le jeu).

Etc….

Remarques : selon l’objectif recherché, le coach peut également insister sur le volet défensif (exemple, la paire de défenseurs qui intercepte le plus de ballons durant un temps déterminé gagne ou 15 passes réalisées sans interception = gage et 1 tour en plus pour les chasseurs).


Toro à 7 contre 1

Organisation - Règles : 7 attaquants cherchent à conserver le ballon contre 1 défenseur sans avoir le droit de jouer avec leurs partenaires situés sur leur droite ou leur gauche.

Autres possibilités – Évolutions : jouer sur le rapport de force des attaquants et des défenseurs (exemple 5 ou 6 attaquants contre 1 défenseur, 7x2 etc…)

Remarques : une variante du toro permettant de travailler « l’étagement » des partenaires par rapport au porteur du ballon et éviter ainsi un jeu trop latéral ou trop « à plat ».


 Toro avec progression

Organisation – Règles : 5 attaquants conservent contre 2 défenseurs. 2 surfaces de jeu symétriques (possibilité d’en ajouter une 3ème, une quatrième etc…). Après x passes (ici 5 passes dans l’exemple illustré par le schéma), les attaquants se projettent dans la surface de jeu suivante (voir schéma)

Remarques : En procédant de la sorte on donne donc un sens au jeu et l’on remédie donc à l’argument classique (et légitime) des opposants au toro reprochant à l’exercice de privilégier la conservation au dépend de la progression.


Toro avec appuis intérieurs et/ou extérieurs

Organisation – Règles : 4x2, les chasseurs ne peuvent pas attaquer les appuis à l’extérieur. Ces derniers restent à l’extérieur mais ne peuvent échanger le ballon qu’en effectuant des passes « coupant » le terrain.

Remarque : Cette variante oblige les partenaires du porteur de balle à proposer des appels soit sur le côté en ouvrant des angles de passe (espaces libres) soit dans les intervalles (entre les deux défenseurs).

Évolution : après avoir effectué la passe à un partenaire, possibilité de proposer un appel à l’intérieur pour varier les angles de passe et la position des triangles.


Toro avec changement de statut

Organisation – Règles : les joueurs numérotés de 1 à 8 (ou 7 ou 6 mais en veillant à conserver un rapport numérique permettant la poursuite de l’exercice) se font des passes. À l’appel d’un numéro (exemple « le 3 ») ou de deux numéros (exemple « le 3 et le 6 »), le ou les joueurs concernés changent de carré et cherchent à récupérer ou faire sortir le ballon des adversaires. L’équipe qui conserve le ballon le plus longtemps marque le point (si trop facile, limiter le nombre de touches de balle).

Évolution : Doubler le point, si une équipe parvient à réaliser 10 passes supplémentaires alors que l’équipe adverse a déjà perdu le ballon.

Remarque : cette variante oblige les joueurs à rester connectés au jeu et à passer très rapidement d’un statut d’attaquant à celui de défenseur.

Commentaires (0)

Aucun commentaire, pour le moment, pour cet article

Ajouter vos commentaires

  1. Pour poster un commentaire il faut vous inscrire ou vous connecter avec vos identifiants.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Newsletter hebdomadaire en lien avec le BLOG
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire
pour recevoir notre newsletter