Votre panier est vide
0
0
0
s2sdefault



La révolution des Half Spaces…

Hier encore, le terrain se divisait en 3 dans le sens de la largeur. L’émergence du jeu de position théorisé et mis en application par J. Guardiola entre autres a redessiné la géographie du rectangle vert en y associant la notion d’Half Spaces. Retour théorique sur une révolution structurelle.

 En préambule, nous invitions les lecteurs intéressés par le sujet à se pencher sur les articles rédigés par Pierre Sage, expert du jeu de position et de la méthode globale, dans ce même blog (exemple : les 12 fondamentaux du jeu de position – 22 Mars 2018)

Hier encore, disions-nous, le terrain comprenait un axe central, un couloir gauche, un couloir droit. Et il n’était pas rare en arrivant à l’entraînement de voir des coupelles délimiter ces espaces de jeu (voir Schéma 1 ci-dessous).

Quelques années plus tard, tandis qu’ils foulent le terrain d’entraînement, les hommes de Guardiola appliquent les animations tactiques décrétées par le coach à partir d’une aire de jeu découpée en 5 zones dans le sens de la largeur : un couloir gauche, un Half Space gauche, un couloir central, un Half Space droit et enfin un couloir droit (voir schéma 2 et 3).

Autant le dire tout de suite ce simple aménagement bouleverse en profondeur l’animation du jeu. À supposer bien sûr qu’on y accole les consignes correspondantes. Ainsi, lors des phases offensives et notamment celles d’attaques placées, J.Guardiola demandent à ses hommes de côté de ne jamais se retrouver simultanément dans le même couloir de jeu. Un propos illustré ci-joint avec des captures d’écran issues du derby opposant Manchester City à Manchester United. Occupons nous de l’occupation de la largeur dans un premier temps et portons le focus sur l’animation du couloir et du half space gauche par exemple… Les images ci-dessous montrent que B.Mendy, l’arrière gauche et Leroy Sané, les deux joueurs latéraux de Manchester City, évoluent dans des couloirs de jeu décalés. Lorsque B. Mendy rentre à l’intérieur du jeu et occupe le Half Space gauche, Leroy Sané s’écarte alors pour proposer un appel dans le couloir gauche (voir capture d’écran N°1).

La logique s’inverse dès lors que Leroy Sané pique vers l’axe : B. Mendy devant alors proposer une solution de passe quasiment le long de la ligne de touche.

Cette consigne, déclinée à l’identique sur le côté droit, favorise les supériorités numériques dans les Half Spaces tout en continuant à assurer de la présence sur toute la largeur du terrain. Le souci permanent du technicien espagnol d’attaquer en profitant de tout l’espace disponible entre les deux lignes de touche dicte les courses  des joueurs et la philosophie générale des animations offensives. Mais qu’en est-il de la profondeur du terrain et du positionnement des joueurs entre eux et par rapport au ballon ? Sur ce point encore le Catalan fait valoir des animations très précises : le porteur de balle doit pouvoir effectuer une passe soit vers l’avant, soit vers l’arrière, mais jamais à un partenaire situé à la même hauteur (principe d’étagement, se rapporter aux articles cités en préambule). L’on voit ainsi très clairement sur ces captures d’écran que les partenaires du porteur du ballon s’étagent devant et derrière le possesseur pour lui proposer des solutions de passes.

Le présent article n’entend pas certainement décrypter le jeu de Manchester City dans toute sa complexité. Tout au plus à mettre en avant ces notions de Half Zones avec lesquelles tout le monde n’est pas encore forcément familiarisé. Une nouvelle fois, nous ne pouvons qu’inciter les lecteurs à se plonger plus en profondeur dans les principes du jeu de position détaillés en amont dans ce blog ; lequel constitue indéniablement la révolution tactique majeure de ces 25 dernières années…

Olivier Goutard

Commentaires (2)

This comment was minimized by the moderator on the site

Je respecte les entraîneurs surtout le haut niveau
J'apprends d'eux qu'ils sont les gens du jeu et le savent

This comment was minimized by the moderator on the site

Intéressant,

même si je pense que certains coach le disent mais d'une autre manière et surtout à d'autres niveau, ce que fait Guardiola prendra encore plus de sens le jour ou il le feras avec Dijon ou Lorient et qu'il gagnera la ligue des...

Intéressant,

même si je pense que certains coach le disent mais d'une autre manière et surtout à d'autres niveau, ce que fait Guardiola prendra encore plus de sens le jour ou il le feras avec Dijon ou Lorient et qu'il gagnera la ligue des champions avec ces équipes la.

Lire la suite
Aucun commentaire, pour le moment, pour cet article

Ajouter vos commentaires

  1. Pour poster un commentaire il faut vous inscrire ou vous connecter avec vos identifiants.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Une lettre d'info technique chaque lundi
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire à
notre lettre d'info technique